Shockwave - Thérapie par ondes de choc

La Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave) est une technologie de pointe qui a été développée à partir de la lithotripsie, cette technique utilisée depuis plus de trente ans pour traiter les pierres au rein en les faisant exploser. La thérapie par ondes de choc est basée sur le même principe: c’est-à-dire en amenant une forte augmentation de pression dans les tissus à traiter. Cette augmentation de pression va enclencher une série de transformations physiques et chimiques au niveau cellulaire de la région traitée. Le principal effet de la Thérapie par Ondes de Choc est une force mécanique directe qui se produit au niveau cellulaire quand la vague d’énergie passe au travers du tissu traité. Ces ondes provoquent un impact contrôlé sur le tissu en question. Le résultat est une réaction biologique dans les cellules de ce tissu qui provoque une augmentation de la circulation sanguine, ce qui déclenche une chaîne de réactions qui permet d’accélérer les processus naturels de guérison du corps.

Zimmer En Puls - Thérapie par ondes de choc - Shockwave
Appareil Shockwave
Pour traitement d'ondes de choc

 

Le principe de la Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave)

Un lourd projectile de balistique, électromagnétiquement accéléré, transfère son énergie cinétique à un applicateur. Lors de l‘impact ce dernier transforme cette énergie en ondes de choc qui se propagent radialement dans les tissus. L’onde de choc est physique et non électrique.

 

Comment la Thérapie par Ondes de Choc fonctionne-t-elle ?

Il y a plusieurs phénomènes qui expliques l’effet spectaculaire de ce trqitement: D’abord, le traitement entraîne une réaction inflammatoire dans la région traitée. Par la suite,l’orgasnisme réagit en augmentant son activité métabolique dans la zone traitée, stimulant et accélérant ainsi le processus de guérison. Finalement, l’onde de choc détruit soit le tissu cicatriciel ou la calcification, selon le cas.

 

La Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave) est-elle efficace?

OUI. La recherche clinique est en cours depuis des décennies et les données publiées démontre clairement que la Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave) est une option de traitement très efficace pour de nombreux troubles musculo-squelettiques et les blessures. La Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave) fonctionne sans avoir besoin de médicaments, stimule la capacité naturelle du corps à se guérir, et, dans certains cas peut même aider à éliminer la nécessité d’une chirurgie invasive.

 

Efficacité de la thérapie par ondes de choc

Efficacité du Shockwave

 

Les Effets observés de la Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave)

  • Réduction rapide de la douleur
  • Amélioration de la mobilité
  • Normalisation du tonus musculaire
  • Stimulation et amélioration du métabolisme
  • Modification de la perméabilité cellulaire
  • Amélioration des structures cellulaires
  • Libération de la substance antalgique P
  • Amélioration de la circulation sanguine
  • Régénération accélérée des tissus
  • Inhibition des médiateurs inflammatoires

 

De nombreuses recherches ont montré que les effets de la Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave) n’étaient pas dus à la cavitation, mais bien à la stimulation mécanique capable de mettre les structures cellulaires en condition de stress, sans devoir les endommager. Ces ondes de choc provoquent des réactions au niveau cellulaire et microcellulaire aussi bien que sur le système nerveux central, conduisant à la régulation du tonus musculaire et du métabolisme.

Fotolia 36788216 XS - Thérapie par ondes de choc - Shockwave
Réaction Cellulaire
Au traitement de Shockwave

 

La thérapie par ondes de choc peut vous aider pour…

 

Les conditions aigües

Les conditions aiguës liées à la douleur ne durent généralement pas plus de 3 mois. Dans ces conditions, la thérapie par ondes de choc produit un effet analgésique et anti-inflammatoire, soutient la microcirculation, augmente le métabolisme local, accélère plusieurs processus de réparation et active la relaxation musculaire.

 

Les problèmes de santé chroniques

Les conditions chroniques liées à la douleur durent plus de 3 à 6 mois. Dans ces conditions, la thérapie par ondes de choc initie l’effet de relaxation musculaire, d’analgésique et anti-inflammatoire, soutient le développement de la masse musculaire, stimule la vasodilatation, augmente le métabolisme et la microcirculation locale et soutient les processus de régénération et de production de collagène dans les structures des tissus plus profonds.

 

Points Gâchettes

Les points gâchettes sont des nœuds hyper-sensibles situés dans les muscles ou dans les fascias. Ceux-ci peuvent être douloureux à la compression et donner lieu à une douleur référée caractéristique. La thérapie par ondes de choc traite spécifiquement ces points gâchettes en initiant un effet de relaxation musculaire significatif, améliorant ainsi la microcirculation, ce qui augmente le métabolisme cellulaire et contribue à la création d’effets analgésiques et anti-inflammatoires. La thérapie par ondes de choc est également indiquée pour traiter autant une douleur lombaire, qu’une douleur suite à une fracture du coccyx, ou encore une douleur à l’épaule, au cou ou aux genoux. La présence de points gâchettes a été démontrée dans plus de 60% des patients souffrant de douleur.

 

Trigger Points2 - Thérapie par ondes de choc - Shockwave
Point Gachette
Et Théraphie Shockwave

 

Calcification

Les protubérances osseuses au niveau des points d’insertions tendineuses des os provoquent des  douleurs importantes en plus de limiter ou d’entraver la mobilité. La thérapie par ondes de choc provoque la décalcification progressive des articulations affectées par une biomécanique anormales qui perdure depuis de nombreuses années. En plus d’avoir un effet analgésique considérable, la thérapie par ondes de choc augmente également le métabolisme, la microcirculation locale, et a des effets anti-inflammatoires.

 

La tendinite

La tendinite a longtemps été considérée comme une inflammation douloureuse d’un tendon. Toutefois, la tendinopathie est une blessure de sur-utilisation résultant en de micro-déchirures des fibres musculaires, ce qui conduit à une augmentation des cellules de réparation du tendon et à une absence de cellules inflammatoires. Cela peut conduire à réduction de la résistance à la traction et à une augmentation des chances de rupture du tendon. Le surmenage chronique des tendons conduit à des déchirures microscopiques au sein de la matrice de collagène, ce qui affaiblit progressivement le tissu.

 

Bénéfices de la thérapie par ondes de choc (Shockwave)

  • Traitement ne nécessitant pas une chirurgie
  • Sans effet secondaire
  • Reconnue par les compagnies d’assurance collective
  • Guérison plus rapide

 

Simplicité d’application de notre appareil de Shockwave

Avec notre appareil de Shockwave le traitement se prépare simplement sur l’écran tactile en quelques secondes. Selon le stade de la pathologie : 2.000 chocs en moyenne, de 4 à 10 séances, 1 ou 2 fois par semaine. Les impacts plus confortables de notre appareil de Shockwaverendent cette thérapie encore plus performante et appréciée.

 

more info 5 - Thérapie par ondes de choc - Shockwave
Simplicité Application
Thérapie Shockwave

 

La Thérapie par Ondes de Choc est particulièrement recommandée pour:

  • Traitements orthopédiques
  • Rééducation orthopédique
  • Rééducation du sportif
  • Traumatologie
  • Ostéopathie
  • Médecine manuelle
  • Chiropratique

 

La Thérapie par Ondes de Choc, une technologie moderne et innovante :

  • Transfert d´énergie à haut rendement
  • Impact moins douloureux
  • Longévité accrue de la pièce a main
  • Générateur électromagnétique
  • Balistique moderne
  • Front d´impulsion progressif
  • Énergie importante
  • Action jusqu`à 35mm de profondeur

 

En utilisant un projectile 5 fois plus lourd que ceux à air-comprimé et une vitesse de percussion 6 fois moindre, notre appareil de Shockwave crée une impulsion de choc unique. L‘impact plus long de l‘applicateur (13,5 μs contre 3,5 μs pour d‘autres systèmes), ainsi que la masse plus importante du projectile déplacé, permettent de générer une énergie maximale équivalente à 5 Bar (mesuré en laboratoire).

 

Avant de recommander la Thérapie par Ondes de Choc (Shockwave), notre équipe de professionnels devra évaluer votre état de santé afin de déterminer si ce traitement vous sera bénéfique. Pas deux personnes ne réagiront exactement la même chose à la thérapie, même si elles partagent ce qui semble être une condition similaire.

 

Possibles effets secondaires temporaires de la thérapie par ondes de choc

  • Pétéchie
  • Hématome
  • Les changements temporaires dans la sensibilité des tissus
  • Œdème
  • Erythème

 

La plupart des patients ne ressentent aucun effet secondaire et le traitement est bien toléré.

 

Contre-indications de la thérapie par ondes de choc

  • La perte de sensation dans la zone traitée
  • Défauts de la peau
  • Tuberculose
  • Thrombose
  • Cancer
  • Fièvre
  • Application lombaire ou abdominale pendant une grossesse
  • Conditions hémorragiques, troubles de la coagulation sanguine, le traitement anticoagulant
  • Application dans certains tissus – les yeux et la région péri-orbitaire, du myocarde, la moelle épinière, les gonades, les reins et le foie
  • Application dans une zone de varices
  • Application directement au-dessus d’un nerf
  • La corticothérapie dans les 6 dernières semaines
  • Exposition à des radiations  thérapeutiques dans les 6 dernières semaines

 

ATTENTION

Les ondes de choc ne peut être appliquée à des zones cibles situées au-dessus du tissu rempli d’air (poumons), ni à aucun des régions à proximité des grands nerfs, les vaisseaux, la colonne vertébrale ou de la tête.

 

 

Références

Jan D. Rompe, Carsten Schoellner and Bernhard Nafe Evaluation of LowEnergy Extracorporeal Shock-Wave Application for Treatment of Chrmtc Plantar Fasctitis J Bone Jo1nt Surg Am. 2002:84:335-341 .

L. Gerdesmeyer, H. Gollwitzer, P. Diehl, K. Rad1al Extracorporeal Shockwave Therapy (rESWT] in OrthopaediCS Journal fur Mineralstoffwechsel, Zettschrift fur Knochen- und Gelenkerkrankungen 11/2004

G. Spcca, S. Necozione, A. Cacch1o Radtal shock wave therapy for lateral epicondylitis: a prospective randomJsed controlled single-blmd studyEur. Med Phy 2005. 41:17-25

Ludger Gerdes meyer, Carol Frey et al Recalcitrant Plantar FasciitisRad1al Extracorporeal Shock Wave Therapy Is Safe and Effective in the Treatment of Chronic Am J Sports Med 2008 36: 2100

Jan D. Rompe, John Furia and N1cola Maffulli Eccentric Loading Compared with Shock Wave Treatment for Chronic Insertional Achilles Tendinopathy. A Randomtzed, Controlled Trial J Bone Joint Surg Am. 2008;90:52-61.

Charrin Jeanne Elisabeth, Noel Enc Robert. Shockwave Therapy Under Ultrasonographic Gutdance m Rotator Cuff Calcific Tendmitis. Joint Bone Sp1ne 2001 May;68:241-4.

Chen Han-Sh1ang, Chen uang-Mei, Huang Ting-Wen. Treatment of Painful Heel Syndrome With Shock Waves. Clinical Orthopaedics and Related Research. 2001 June;387:41-46.

Crowther MA, Banniester GC, Huma H et al. A prospect:Jve randomized study to compare extracorporeal shock wave therapy and mjection of steroid for the treatment of tennis elbow. Journal of Bone and Joint Surgery. Jul 2002: 84t5]: 678.079.

Daecke W, Kusniercsak 0, Loew M. Long-term effect of extracorporeal shock wave therapy in chrome calcific tendinitis of the shoulder: Journal of Shoulder and Elbow Surgery. SeptrOct 2002; 11 (5]: 476-480.

DeckerT, Kuhne 8 , Gobel F. Extracorporeal shock wave therapy {ESWT} in epicondylitis humeri radialis. Short term and intermediate results. Orthopade. Jul 2002: 31(7]: 633.036.

Gross MW, Sattler A, Haake M et al. The effecttveness of radiation treatment in compartson wtth extracorporeal shock wave therapy {ESWT} m supraspinatus tendon syndrome. Strahlenther Dnkol. Jun 2002; 178(6]: 314-320.

Haake M, Sattler A. Gross M, Schmitt J, Hildebrandt R. Comparison of extracorporeal shockwave therapy wtth Radiotherapy for supraspinatus tendinitis. Randomtsed Prospective Smgle Blmd Trial wtth Two Sample Parallel Group Design. Ferd1nand Enke Verlag, Stuttgart. 2001; 139:397-402.

Haake M, Oe1ke B, Than A, Schmitt J. Importance of Accurately Focussmg Extracorporeal Shock Waves m the Treatment of Calcifying Tendtml:ts. Fachverlag Schiele Und Schon , Berlin. 2001 ;46:69-74.

BOddeker IR, Schafer H, Haake M. Extracorporeal Shockwave Therapy {ESWT} m the Treatment of Plantar Fascitis- A Biometncal Review. Clinical Rheumatology. Acta Medica Belg1ca, Brussels. 2001 ;20:324-330.